30 décembre 2006

Nouvel an

Les premiers janvier de mon enfance n'ont jamais été très agréables : déjeuner familial, à la maison, qui agaçait ma mère, qui donc me grondait parce que je ne voulais pas manger. Il ne reste pas grand chose de tout cela, tout le monde étant dispersé l'on n'a que ma tante Marie-Hélène a inviter. Or cette année il se trouve que Véronique devant repartir le premier janvier, on ne pouvait pas faire de déjeuner ce jour là, il aurait été logique de faire un dîner le 31, comme tout le monde, et bien non ce n'est pas possible, ma mère... [Lire la suite]
Posté par pchit4 à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]