J'ai rêvé d'Agathon, il avait trouvé une trappe dans un placard de la cuisine et s'en servait pour se promener dans tout la maison grâce à des sortes de boyaux creusés dans les murs, il était également devenu fort serviable, allant jusqu'à faire quelques tâches ménagères et même du jardinage!

Plus tard il était même devenu fort savant puisqu'il parlait en latin de sujets philosophiques très compliqués, trop pour que je m'en souvienne... Mais il discourait, assis dans un fauteuil, agitant ses pattes de devant à l'appui de ses théories, il y avait bien ses griffes qui dépassaient un peu, mais sans agressivité.

Et oui on va encore me dire que je mets trop de sentiments sur mon chat, que j'en fait le centre de ma vie (on m'a même fait le reproche de le préférer à la petite Miranda, ce qui n'est pas vrai, si ce n'est n'est que Miranda est d'un caractère plus doux et plus affectueux, Agathon il faut le mériter), enfin en temps que vieille fille sans enfant il faut bien que je reporte mon besoin d'affection sur autre chose...

FH000022_1