J'ai profité de ce que j'étais seule le week end passé pour essayer de dormir un peu, j'avais tellement de tension nerveuse ces derniers temps que plouf, le grand relachement et plus trop envie de bouger, l'ennui c'est que cela a tourné au vinaigre quand mes parents sont rentrés et que ma mère a commencé à me harceler "sors la poubelle", n'oublie pas de fermer les volets, j'ai ressenti le besoin d'une petite sieste en fin d'apès-midi, malheureusement pour moi, alors que je lui ai dit 100 fois de me laisser dormir, elle m'a secouée au sens propre du terme, résultat aigreur d'estomac, migraine, au lit sans dîner et mauvaise nuit.

Plus saignement de nez; je devrais peut-être aller faire arranger cela chez l'ORL, mais le souci, c'est qu'il y a une grand part de psycho-somatique, à chaque fois que je suis tyranisée, cela recommence.

a demainc2818e