14 décembre 2008

Crime par ascendance

C'est le titre d'un roman de Ruth Rendell, et un peu l'histoire de ma vie, ma mère a failli me tuer hier soir quand j'ai fait allusion à l'hémophilie de sa famille maternelle, et pourtant tout les garçons sont morts du côté de ma grand-mère maternelle et me hurler dessus comme l'a fait mon père en disant que les femmes ne sont pas hémophiles, bien sur que si, moins que les hommes mais comme elles transmettent elles le sont forcéments, ma soeur ne coagule pas et je suis couverte de bleus sans me cogner, à par ça on n'est pas... [Lire la suite]
Posté par pchit4 à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]