Je crois que je me suis fais la réputation de la jeune fille qui a toujours des malaises, c'est vrai, cela dit, mais la plupart du temps ce n'est rien, toutefois d'après ma soeur notre voisine a téléphoné dans la matinée parce que mes volets n'étaient pas ouverts et qu'elle devait avoir peur que j'ai eu un gros malaise dont mon père ne se serait pas aperçu (il dort tard depuis que ma mère est à l'hôpital), en fait j'étais toujours de ce monde mais plutôt à réfléchir si je devais changer mes draps malgré mon poignet cassé ou attendre demain, ce sera demain, parce que c'est vrai je suis un peu fatiguée.; mais je suis une dure, le temps qu'il faut certes, mais je fini toujoujours par le faire.01063