Si ce n'est qu'Agathon est très énervé, à croire que le fait que j'accueille un jour ùn deux un chat égaré l'a mis dans tout ses états, mais tout est rentré dans l'ordre, aujourd'hui j'ai pu m'habiller convenablement et aller faire quelques courses, tandis que mon père allait voir ma mère, j'irais demain si tout va bien attendant j'ai changé mes draps et mis la lessive en route, hier j'ai eu ma marraine au téléphone, je lui avait proposé de venir avec son mari au déjeuner de Noël à la maison de retraite, une semaine avant Noël, elle veut bien, cela me plaisir parce que , parce que ce n'est pas très drôle de se retrouver seuls, le père et la fille, j'ai aussi proposé à ma tante; faire venir les familles mets un peu de vie dans un monde où les gens sont enfermés en eux mêmes, sans espoir d'amélioration, ma soeur qui est à Antibes n'arrivent que quelques jours plus tard, mais pour le vrai jour de Noël on pourra peut-être faire venir maman à la maison pour le déjeuner, je pense que ma tante viendra aussi, on commandera quelque chose chez un traiteur, je ne sais plus trop ce que ma mère aime mais il vaudra mieux rester dans les choses légères et faciles à manger, elle n'a plus de dents; avant elle en avait des fausses mais mon père a couru tous les dentistes de notre connaissance rien à faire pour lui remettre les anciennes, ni pour lui en fabriquer des neuves; en plus cela coûte son prix, on a beau avoir la sécurité sociale et ne pas être à plaindre sur le plan matériel, on le sent passer, ma soeur me suggère de vendre mon histoire pour améliorer l'ordinaire, mais pas si facile; il y a des jours où je me demande pourquoi je me suis donnée tant de mal pour faire des études, écrire, être toujours la fille impécable; ça ne paye pas!