Je viens d'aller faire faire des photos pour refaire ma carte d'identité, chez un photographe, assez loin, mais c'est quand même dans une cabine photomaton que cela se fait, je me trouve affreuse dessus, il va falloir faire avec, maintenant il faut que mon père écrive qu'il m'héberge et j'aurais aussi besoin de sa carte d'identité, tout cela est tellement compliqué que je me demande si je vais y arriver un jour, d'autant que je ne suis chez moi qu'à temps partiel. Fichu hôpital qui n'a même pas voulu faire la moindre recherche pour trouver le voleur.

De quoi me plaindre, j'ai un jour de plus à la maison, mais pas trop le moral parce que ce n'est toujours pas fini.

Il fait beau, Agathon est content, il a pu jouer au soleil dans le jardin.