Paece que je repars demain, aujourd'hui je me suis ennuyée à l'hôpital de jour, ce matin, il fallait écrire, j'ai fait comme prévu, j'ai parlé de mes papiers qui m'avaient occupés hier après-midi, il fallait encore rester l'après-midi pour parler d'un thème, le parfum, des gens avaient préparé un petit topo, moi je n'avais rien fait, pas le temps, pas l'envie.

Je n'ai pu donner son médicament à Agathon qu'en rentrant.

Il faut encore que je range mes affaires pour demain, cela fait presque dix mois que je suis enfermée et j'en ai assez.