En début d'après-midi, on m'a téléphonée pour me dire qu'on m'envoyait Nathalie, à la place de Dominique, tant pis, de toute façon, comme il pleuvait, elle n'aurait peut-être pas pu s'occuper du jardin, mais c'est moi qui ai accompagné Nathalie dans ses courses, normalement ce devrait être le contraire! Elle avait pris sa voiture, elle est d'abord allée à la CAF, démarches kafkaïennes... Ensuite chez Feu Vert, ceux dont la publicité est faite par un chat blanc aux yeux verts, elle a fait faire un devis pour changer ses pneus avant, c'est son patron qui paye, elle voulait qu'on lui répare ses essuies-glace qui ne marchent plus, probablement un fusible, mais ils ne font pas ça, il faut aller chez un garagiste. Ensuite, elle s'est perdue en rentrant, à un moment, je lui ai indiqué le bon chemin à prendre, mais elle n'a pas voulu m'écouter parce qu'il y avait plein de flics, et elle avait peur d'être verbalisée à cause de ses essuies-glace, à mon avis il aurait suffit de dire qu'ils venaient de tomber en panne, et puis, ils n'auraient même peut-être pas fait attention, ils avaient l'air préoccupé par autre chose. Donc on a tourné en rond, été jusqu'à Sophia-Antipolis, et elle n'avait presque plus d'essence!

Finalement nous sommes arrivées chez moi, les chats étaient là tous les deux, à réclamer de la pâtée...

Quelle journée!