La semaine dernière, j'ai eu mon content!

Mercredi matin, c'était le rendez-vous à Cannes avec le psychiatre, cette fois, je n'ai pas eu de crise avant, nous avons donc pu y aller tranquillement par le train, c'est toujours rapide, le retour l'a été moins, il n'y avait pas beaucoup de trains, nous avons attendu 3/4 d'heure! Ce qui m'a valu de découvrir les toilettes payantes de la gare...

Et le lendemain, j'avais rendez-vous au CSAPA avec leur nouvelle psychiatre et avec la psychologue, la psychologue était pressée de partir en vacances, elle a donc interverti les rendez-vous et a mené l'entretien tambour battant, si bien que je n'ai pas eu l'oportunuité de faire revenir à ma mémoire qu'à propos de mon problème pipi, il était peut-être question d'un manque de sérotonine, que mon cerveau se vengeait peut-être des misères que je lui avais faites et que mon inconscient parlait peut-être...

Ensuite la psychiatre, ce jour là, elle était tout en jaune, en la voyant de loin, Sophie, sans savoir qui c'était, avait dit : "On dirait un petit canari."

Ma soeur avait rassemblé tout mes résultats d'IRM et autres analyses, et avait fait un résumé écrit, sur plusieurs pages de mon parcours, ça, je le lui ai laissé, pour qu'elle se fasse une idée, je ne sais pas si elle connait grand chose à la question, et s'il lui viendra à l'idée que quelque chose se passe dans ma tête qui a des conséquences réelles, parce que le problème existe vraiment, ce n'est pas mon imagination!

Depuis cela, j'ai encore bien d'autres choses à raconter, et j'ai oublié mon appareil photo! Tant pis, ce serait plus facile de chez moi, de toute façon...

Et depuis hier, grand bruit chez moi, des ouvriers refont le dallage, juste devant ma porte, Miranda est terrorisée, quand à Agathon, il disparait dès que le bruit commence!

Quand je suis sortie, il était parti depuis le début de la matinée, j'espère qu'il sera là quand je rentrerai!