Samedi fut une journée chargée, peut-être trop pour mon cerveau!

Le matin, j'avais donc mis mon réveil, je voulais me laver les cheveux, descendre les poubelles, me faire les ongles et regarder en replay "Les feux de l'amour" que j'avais manqué la veille en allant à la réunion au CSAPA.

J'ai fait tout ça.

En fin de matinée, ma soeur est arrivée, elle m'apportait "Télé7jours", elle a mangé son sandwich d'avant danse, a fait ses préparatifs, puis en partant à la danse elle m'a emmenée à Villeneuve-Loubet où je devais passer la journée avec ma marraine jusqu'à qu'elle vienne nous chercher pour retourner à Antibes.

Marie-José et moi avons déjeuné sur la terrasse de l'hôtel qui s'appelle "Les jardins de Syracuse", j'ai pris une salade niçoise, Marie-José des grosses pâtes en forme de coquillage avec des cèpes. Un verre de vin blanc pour accompagner, comme dessert toutes les deux une salade de fruits.

Cela a été assez long, car le service était lent, j'ai dû faire de nombreux passages aux toilettes!

Après, nous sommes parties en expédition à Cagnes-sur-Mer pour aller visiter la maison de Renoir, où il a habité avec sa famille et travaillé un certain temps, il y a des meubles, des tableaux et des sculptures, nous avons découvert que Renoir était aussi sculpteur, ce que nous ne savions pas!

J'ai fait des photos à l'extérieur, il y a un joli jardin, j'ai pris une photo de l'extérieur depuis une fenêtre à l'intérieur, mais pas de photos à l'intérieur, les flashes sont interdits.

En arrivant au comptoir d'entrée j'ai commencé par demander si l'on faisait une réduction aux handicapés... Je ne saurai jamais, c'était gratuit ce jour parce que c'était la journée des jardins!

Ma soeur m'avait donné de l'argent pour payer mon entrée et aussi pour acheter un livre sur la maison qui aurait raconté l'histoire de la maison, de la vie de ses habitants, de ce qui y était conservé... Il y avait toutes sortes de livres à la boutique, mais rien de spécial sur la maison!

Même pas de cartes postales la représentant, dommage, je n'ai donc pas dépensé un sou... Pour une fois que j'avais de l'argent et que j'étais autorisée à le dépenser!

Ensuite, nous sommes retournées à l'hôtel attendre Véronique qui devait revenir vers 6h, Marie-José m'a emmenée dans sa chambre, les chambres sont équipées d'une kitchennette avec réfrigérateur, micro-ondes, bouilloire, cafetière, bref, si les clients n'ont pas envie d'aller au restaurant, ils peuvent se préparer quelque chose!

Nous avons fait du thé, avec la bouilloire et des sachets.

Je me suis installée sur la terrasse, dans une grande chaise-longue, je m'y serais bien endormie!

L'hôtel est face à la mer, devant les terrasses des chambres, il y a du gazon synthétique, puis une grille sépare l'hôtel de la promenade le long de la mer, si bien que les gens qui passent regardent les gens sur leur terrasse comme des animaux en cage dans un zoo, tout juste s'ils ne lancent pas de la nourriture!

Rouky, il était dans mon jardin hier matin et il a mis Miranda en colère!

La salade de fruits du déjeuner, j'ai oublié de photogrphier les palts du début.

Les photos de la maison de Renoir.

photos 2254

photos 2255

photos 2256

photos 2257

photos 2258

photos 2259Quand Véronique est arrivée, nous sommes allées chez moi, j'ai allumé l'ordinateur, mais je n'ai fait que regarder rapidement, je n'ai eu le temps de rien, nous sommes reparties pour le restaurant que ma soeur avait réservé le matin "Le Village" dans le vieil Antibes., elle nous a laissées aller au restaurant pendant qu'elle garait la voiture, la première chose que je fait, c'est repérer les toilettes et m'y précipiter!

Ensuite, nous avons choisi nos plats, en entrée, Marie-José a pris du saumon, Véronique quelque chose avec du fromage de chèvre et moi de la soupe de poissons en plat nous avons toutes pris le filet de daurade avec légumes de saison.Une petite bouteille de vin blanc et une grand bouteille d'eau minérale pour accompagner.

On dira que j'ai trop bu de vin blanc, c'était mon troisième dîner avec, plus le déjeuner, mais je n'en bois pas beaucoup à chaque fois... Je crois que c'est plutôt la suite des dîners au restaurant qui m'a pesée, un soir de temps en temps, ça va, mais trois soirs de suite, c'est trop, le baclofène ne se donne pas seulement pour modérer la consommation d'alcool, il est aussi utilisé pour traiter la boulimie, donc défense de trop manger... Ce n'est pas que j'ai mangé beaucoup à chaque fois... Mais le soir, je me contente de salade et d'un yaourt, là, c'était quand même un peu plus!

Donc, je ne me suis pas sentie bien vers la fin de mon poisson, j'en ai laissé une partie, et j'ai dit que j'avais mal au coeur, comme dessert, j'ai pris un sorbet au citron, tandis que Marie-José et Véronique prenaient des iles flottantes, elles auraient voulu du tiramisu, mais il n'y en avait plus!

Marie-José a encore voulu nous inviter! Il faut la comprendre, elle est contente, elle vient de loin, elle veut en profiter, d'où toutes ces sorties au restaurant! Il faut dire qu'elle fait preuve d'un dynamisme étonnant, elle est venue seule, en voiture, ce qui ferait hurler les fâcheux qui veulent interdire la conduite passer un certain âge, qu'elle a forcément largement dépassé, même si cela ne se voit pas, à part le fait qu'elle a mal aux genoux, ce qui l'empêche de trop marcher.

Et Véronique est partie chercher la voiture, tandis que nous suivions à pied d'après ses indications, et nous nous sommes perdues... Finalement, après avoir essayé de demander son chemin à des anglais (!) Marie-José a téléphoné à Véronique qui nous a trouvées et nous sommes rentrées, Vé m'a raccompagnée jusqu'à l'intérieur de chez moi pour être sûre que je ne m'évanouisse pas dans le hall de la résidence!

Unz fois à l'intérieur, les chattes que nous avions laissées dans le jardin, étaient rentrées, j'ai fermé, mis le chauffage, me suis préparée du citrate de bétaïne et j'ai allumé la télé, je suis restée un moment sur mon lit, avant de me coucher.

A peine étais-je sur le pont de me mettre au lit que j'ai eu un spasme de vomissement, je n'ai pas eu le temps d'aller dans la salle de bains, c'est parti sur le carrelage, devant mon lit, je n'ai plus eu qu'à nettoyer avec du sopalin!

Ce matin, je n'avais pas mis de réveil, j'ai dormi jusqu'à 10h-10, j'ai pris un petit déjeuner normal, puis lje me suis préparée normalement, ma soeur avait depuis longtemps prévu d'aller à un concert à la villa Eilen Roc, elle avait pris une place supplémentaire pour Marie-José, moi, je ne devais de toute façon pas y aller, après, elles sont venues me voir, en route pour Vallebonne, là j'aurais dû venir, mais je ne me sentais pas d'attaque, elles y sont allées sans moi, elles ont dû déjeuner et se promener dans le village.

Quant à moi, pour le déjeuner, je suis passée directement au dessert et au café, cela me suffisait!

Ensuite, j'ai mis la lessive en route et j'ai attaqué les blogs!

Donc notre dîner, joli à voir, bien présenté et fort bon, au demeurant, pour l'anecdote, en accompagnement de la soupe de poisson, il y a de la rouille, des croûtons du fromage râpé, sur lequel était posé quelque chose, que j'avais cru être un morceau de beurre qu'on pouvait ajouter à la soupe si on voulait, ma soeur m'assura que c'était une petite boule de mozzarella, pour voir je pris le couteau, je coupais, c'était dur et il s'avéra que c'était de l'ail, or je n'aime pas ça, c'est par ailleurs indigeste à plus d'un titre!

Suivi des chattes, hier soir et ce matin.

photos 2260

photos 2261

photos 2262

photos 2264

photos 2265

photos 2266

photos 2267

photos 2268

photos 2269

photos 2270

photos 2271