Hier après-midi, quand Colette est arrivée, elle a constaté que les poubelles étaient bien pleines, Nadège aurait quand même pu les descendre !

Je lui ai donc dit quel avait été le comportement de Nadège, Colette n'était pas contente, Nadège devrait faire une part du travail et ne pas tout lui laisser !

Et donc, Colette a tout fait, poubelles et ménage, nous avons quand même joué au scrabble, j'ai gagné, Colette n'est pas très bonne en orthographe, mais elle n'est pas vexée quand je corrige ses fautes.

Quand elle est arrivée, Pollux était sur la terrasse, mais il a filé en entendant l'aspirateur !

En fin d'après-midi, ma soeur n'a pas mis trop de temps à revenir de Nice, contrairement à ce qu'elle craignait.

Pour le Pilates, c'est le directeur de la salle qui a fait le cours, j'ai trouvé certains exercices un peu compliqués et j'ai sans douta fait, en moyenne moins de mouvements par exercice que les autres, je fatigue vite et j'ai ma jambe qui tire douloureusement !

Presque tout s'est fait au sol, je n'ai pas eu de malaise, même si je ne me sentais pas très bien en partant, une vilaine bouffée d'angoisse...

Au moment où nous étions parties de chez moi, les chats n'étaient pas là. Agathe est arrivée, peu après notre retour, pour ses friandises, quant à Pollux, il était plus de minuit quand il est enfin rentré, affamé, mais agité, pas fatigué, il a quand même fini par se coucher et dormir assez tard pour lui.

Pas d'oubli sur le carrelage dans la salle de bains, il y avait même des petites crottes dans la litière, mais elles venaient peut-être d'Agathe.

Ce matin, ma soeur ne savait pas trop à quelle heure elle viendrait pour les courses, avant, il fallait qu'elle aille chercher un recommandé à la poste, le temps que cela prendrait dépendait de la longueur de la file devant elle.

Quand je me suis levée, il pleuvait un peu, la pluie est devenue plus forte au moment où nous partions, j'ai mis un chapeau de pluie.

Je n'avais pas eu le catalogue des promotions de la semaine à l'avance, je l'ai trouvé à l'entrée du magasin, il va jusqu'à la semaine prochaine.

Il y avait des promotions dans presque tous les rayons où j'avais prévu d'aller, viennoiseries, yaourts, crèmes dessert, eau... Pour les chats, je voulais de la pâtée et des croquettes, il y en avait en promotion, ainsi que des friandises qui nettoient les dents, j'en ai pris, bien qu'il y a encore beaucoup de réserves de friandises dans le placard !

Il fallait aussi que je rachète des produits d'entretien, je me retrouve avec trois flacons de CilitBang, parce qu'il y avait une promotion, trois pour le prix de deux !

Dans la matinée, j'avais vu Rouky, il était même entré et avait fait pipi dans la litière de mes chats ! Il fait comme chez lui !

En rentrant, je l'ai trouvé installé dans le landau sur la terrasse !

Ma soeur est repartie, une fois qu'elle m'a eu apporté tous mes sacs et mes deux packs, d'eau.

Elle n'a pas danse cet après-midi, donc je ne la revoie pas avant demain.

J'ai rangé et je me suis occupée du déjeuner, pendant que je préparais mes surgelés à mettre au micro-ondes, le téléphone a sonné, quelqu'un qui me débitait des âneries sur ma facture d'électricité, j'ai dit que j'étais inscrite sur Bloctel, l'on ne m'a pas écoutée, c'est souvent comme ça, il y en a même un qui m'a dit que Bloctel n'existait pas ! J'ai dit que cela ne m'intéressait pas et j'ai raccroché. Par moments, le téléphone est une calamité !

Il pleut toujours, comme nous avions de la sècheresse, c'est une bonne chose, mais les chats sortent quand même, Pollux est venu manger, tout mouillé, je l'ai frotté avec une serviette éponge, il s'est installé sur la terrasse, à l'abri, tandis qu'Agathe continuait à se promener, elle est entrée un instant, je croyais qu'elle voulait manger, mais elle a filé et je n'ai pas eu le temps de voir si elle était mouillée.

Agathe est revenue, une première fois, elle était un peu mouillée, mais réfractaire au séchage à la serviette, elle a filé, nouveau retour, je l'ai laissée tranquille, elle a mangé, maintenant, elle est sur la terrasse.

Les chats, d'hier après-midi à ce matin, avec Rouky sur la dernière photo, et un peu plus haut, entre Pollux dans l'herbe et Agathe sur la terrasse, je l'ai pris de loin pour ne pas le faire fuir.

SAM_3048

SAM_3049

SAM_3050

SAM_3051

SAM_3052

SAM_3054

SAM_3055

SAM_3056

SAM_3057

SAM_3058

SAM_3059

SAM_3060

SAM_3061

SAM_3062

SAM_3063