Hier après-midi, Colette était nettement plus calme que le jour précédent, elle a trouvé que j'avais l'air très mal ! Elle m'a aussi dit que la veille, en repartant, elle avait vu mon chat, je lui ai demandé s'il avait bien un collier bleu, elle a dit que oui, parce que, si je vois Rouky, je n'aurais pas de doutes, il est beaucoup plus gros, mais quelqu'un qui pense juste à un chat roux, sans bien le connaitre, pourrait se tromper. Pollux n'est pas loin, mais ne veut pas rentrer !

Nous avons terminé une partie de scrabble que j'ai gagnée de quelques points, en avons fait une autre où nous avons eu égalité de points !

Plus tard, quand ma soeur est venue, elle a rangé les lettres dans la boite, Colette les avait remises en vrac dans le sac, mais les ranger est le moyen de vérifier qu'il n'en manque pas, or il en manquait une, introuvable sur et sous le bureau et dans tout le bric à brac qu'il y a autour.

Je l'ai retrouvée plus tard, sur le bureau, sous le calendrier, j'ai envoyé un SMS à ma soeur pour le lui dire, elle était partie pour un concert à Grasse, la raison pour laquelle nous ne sommes pas allées au Pilates hier soir.

Ma soeur, s'était aperçue que Colette avait oublié un grand foulard sur le dossier du fauteuil qu'elle avait occupé dans l'après-midi, un SMS a été envoyé aujourd'hui, Colette a répondu qu'elle le reprendrait lundi.

Le soir, j'ai remis de la pâtée sur la terrasse, mais elle était intacte ce matin.

Dans la soirée, une personne m'a envoyé une photo par messageer de Facebook, prise deux jours plus tôt sur le parking d'une résidence sur l'avenue où donne mon chemin, on y voyait Pollux couché sous une Twingo. Cette personne nous avait déjà signalé avoir vu Pollux, j'ai vu qu'elle avait pas mal dialogué avec ma soeur à propos du pass vaccinal. D'après ma soeur, ce sont toujours les personnes qui aiment les chats qui ont les mêmes idées que nous en matière de politique !

Les courses de ce matin, ne commencèrent qu'à midi, avant, ma soeur était allée à la pharmacie et aussi coller une affiche supplémentaire pour Pollux, à un endroit où il y a une boulangerie et une supérette, peut-être qu'au moment de la fermeture l'on lui donne des restes qui sinon seraient jetés !

Elle n'a pas vu Pollux, mais un petit chat noir qui avait l'air perdu.

Pour les courses, j'ai trouvé que c'était dur de pousser le caddie, surtout quand il est plein et je l'ai bien rempli, comme d'habitude, quatre packs d'eau, plus les jus de fruits, thés glacés et laits végétaux, produits frais et surgelés.

Je n'ai rien pris pour les chats, comme Pollux n'est pas là, la consommation de pâtée est moindre, et il reste beaucoup de croquettes.

Ma soeur m'a fait acheter un autre flacon de produit débouchant, qui s'appelle Ouragan !

Avec la douleur de ma nouvelle sciatique et ma vessie qui continue à me tourmenter, je n'étais pas très à mon aise, mais il n'y avait pas trop de monde et cela a pu aller assez vite, après, il fallait encore ranger...

Pour le moment, je ne vois pas Agathe, quant à Pollux, j'espère toujours qu'il va surgir, comme sorti de nulle part, c'est déjà arrivé !

Ma soeur reviendra pour la piscine, peut-être que portée par l'eau, je me sentirai mieux.

Agathe d'hier soir à ce matin, quelques photos de Pollux à différents moments.

SAM_4074

SAM_4075

SAM_4076

SAM_4077

SAM_4078

SAM_4079

SAM_4080

SAM_4081

SAM_4082

SAM_4083

SAM_2793

SAM_3019

SAM_3536