J'avais rendez-vous à 8h et nous sommes parties peu après 6h, comme je ne pouvais pas prendre de petit déjeuner, j'avais mis mon réveil à 5h, je n'ai pas beaucoup dormi! Nous sommes allées à Nice en voiture et en tramway jusqu'à l'hôpital, on m'a installée dans une chambre, d'abord sur un lit en position assise, mais je m'endormais, ma soeur a baissé le lit parce que j'avais la tête qui tombait, mais l'infirmière est revenue et a dit que cela n'allait pas, il ne fallait pas que je dorme, on m'a apporté un fauteuil, toutes les heures on me demandait de faire pipi dans un petit pot en plastique, je n'ai fait que de petits pipis, et péniblement! Je n'ai pas eu le droit de prendre mon médicament à midi, comme d'habitude, ma soeur a eu beau arguer que je risquais la crise d'épilepsie si j'étais en manque, rien à faire, j'ai dû attendre la fin de l'expérience! J'ai dû aussi autoriser l'hôpital à garder les 3 bidons que j'ai apportés pour leurs recherches! Et j'ai eu droit à 3 prises de sang!

Quand enfin cela a été fini, j'ai eu droit à un grand bol de café avec des biscottes et de  la confiture, un petit déjeuner tardif, et je n'ai donc pas déjeuné! Et j'ai enfin été autorisé à partir, le médecin n'était pas là, donc pour les résultats on me fera revenir! Avant de partir, j'ai fait un gros pipi, preuve que le café agit vite!

Je n'avais qu'une hâte, enfin pouvoir sortir fumer!

Nous sommes rentrées assez vite, Agathon attendait à l'entrée de la résidence, il est venu avec nous, je lui ai redonné de la pâtée et son comprimé.

Maintenant il est étendu dans le jardin et Miranda est dans le landau!

IMG_0313

IMG_0310Les chats, comme ils sont en ce moment