Je n'ai pas envie de retourner chez les fous demain, et la semaine prochaine, j'aurais un jour de moins à la maison, parce que le jeudi il est programmé une réunion familiale avec ma tante et ma marraine, mon père et ma soeur, eux ne se déplaceront pas. Si c'était pour me fixer une date de sortie, mais je me désespère, je ne sais même pas si on me laissera aller voter.

Agathon a passé la nuit enfermé dans la salle à manger, c'est mon père qui a fermé la porte sans le voir, pas de plainte, c'est en ne le voyant pas venir réclamer ses croquettes que je l'ai trouvé.

J'ai l'impression d'être à la dérive, on se moque de moi, ni plus ni moins dans cet hôpital.