De devoir repartie demain pour revenir lundi, il va falloir que je fasse ma valise ce soir, et tout ça c'est parce que j'ai le droit d'aller voter, on se fiche de ce que je peux resentir, d'abord je n'ai pas besion de cet hôpital où on ne fait rien pour moi en plus rester un jour de plus je ne vois pas quel est le problème, on aurait pu enchaîner les deux sorties, là je me sens plutôt à plat.

Pff, j'ai l'impression d'être un objet que l'on déplace, sans qu'il ressente quelque chose.