D'après le roman de Guy de Maupassant, comme cela doit bien faire plus de 35 ans que je l'ai lu, je ne saurais dire si l'adaptation était absolument exacte, mais dans l'ensemble je pense que oui, c'est au XIXè siècle en Normandie, dans la petite noblesse de province, Jeanne se marie en sortant du pensionnat religieux où elle a passé sa jeunese, c'est un mariage arrangé, mais pas forcé, ses parents lui demande bien s'il lui plait, si elle est sûre... mais elle est jeune et naïve, et elle va être vite déçue, son mari est pingre, brutal et infidèle, il va la tromper dès le début, en commençant par la petite bonne qui a grandi avec Jeanne, la dernière aventure finira en tragédie, et Jeanne se retrouve veuve, mais elle a un fils, sur lequel elle reporte ses espoirs, mais c'est un enfant difficile... et en grandissant cela ne s'améliore pas... Il s'en va, avec une femme, n'écrit plus à sa mère que pour lui réclamer de l'argent, risquant de la conduire à la ruine...

Guy de Maupassant devait être lui-même désespéré pour écrire une histoire aussi désespérante... Mais tout de même, le film se termine sur une lueur d'espoir!

Je suis rentrée à 11h du soir, j'avais laissé les chats sur mon lit, j'espérais qu'ils dormiraient... A peine ai-je eu ouvert la porte que Miranda s'est ruée dehors, j'ai passé 10 mn à la supplier de rentrer, et j'avais envie de pipi (j'avais déjà dû sortir au milieu du film qui durait 2h).

Agathon est lui aussi ressorti, mais il sait rentrer tout seul et il est vite revenu demander le la pâtée!

Il était tard, je n'avais pas vraiment envie de dîner, je me suis contentée d'un yaourt et d'une clémentine, et j'ai regardé la télévision un petit moment, assez longtemps pour dormir jusqu'à 9h1/2 ce matin, enfin, j'avais été réveillée avant par Miranda... Agathon, lui, dort plus tard!

J'ai pioché quelques photos dans le blog, dont une de Miranda sur la clôture, parce qu'elle a fait cette acrobatie encore il y a deux jours!

Photo 462

Photo 300

Photo 334

Photo 381

Photo 355