Cela fait plus de 5 mois que je suis retenue dans un hôpital psychiatrique, sans raison, je n'en suis qu'à ma 4ème permission et j'en ai été privée 2 semaines de suite, fêtes comprises, pour être rentrée un peu éméchée lors de la 3ème, il faut dire que j'avais eu envie de profiter de ma liberté.

Bon cette fois pas de gaffe, mais je voudrais bien quand même obtenir ma sortie définitive; il faut dire que j'ai affaire à des gens obtus, qui n'écoutent rien et se fichent de ce que peuvent ressentir leurs patients.

Ma soeur essaie de faire des dossiers pour que j'ai une thérapie à l'extérieur, avec accompagnement pour aller à mes rendez-vous, des choses qui exixtent, mais on nous met des batons dans les roues.

Enfin aujourd'hui je suis chez moi avec mon père, ma soeur et mes chats, et j'ai passé la journée avec ma soeur à la banque et chez le notaire pour régler des affaires personnelles et d'autres liées à la succession de ma mère.

Pendant qu'il était seul mon père, il vieillit, a eu l'imprudence de signer un devis à un individu qui l' démarché à domicile, soi-disant pour traiter les charpentes contre les parasites. Parasites qui n'existent pas, ma soeur a fait une lettre recommandée pour dénoncer cette arnaque et a bien l'intention de ne pas se laisser faire.

On n'aurait même pas de quoi la payer cette facture!

C'est toujours comme ça, femmes seules ou personnes âgées sont toujours les premières victimes.

Et ma soeur repart demain, ses vacances finies et moi aussi je dois repartir, mais j'espère revenir la semaine prochaine, et surtout revenir.

Le plus gros reproche qu'on me fait dans cet hôpital c'est de ne pas avoir de vie extérieure, c'est leur point de vue, mais je suis bien chez moi; j'ai tout ce qu'il faut, et la compagnie des chats et souvent plus simple que celle des humains.