Hier, j'ai passé la fin de l'après-midi à m'inquiéter pour Pollux!

Quand ma soeur est arrivée, Agathe était rentrée mais pas Pollux, ma soeur est ressortie remonter la rue, au cas où Pollux aurait été se promener plus loin, mais elle ne l'a pas trouvé... Le temps a passé et il est apparu!

J'ai pu partir tranquille, les deux chats à l'intérieur!

La pièce, au théâtre Anthéa d'Antibes, était une adaptation du roman "1984" de George Orwell.

Le spectacle était donné dans la petite salle, avec placement libre, nous sommes donc arrivées assez tôt et nous avons pris des places proches de l'entrée pour que je puisse facilement sortir dans le noir, sans me perdre ni déranger!

Les décors étaient tenus par les projections d'images, il y avait beaucoup de lumière, quelques flashes lumineux et effets strombostopiques, il y avait une mise en garde pour les épileptiques, mais je n'ai pas ressenti de malaise!

Au début, le personnage principal apparait suspendu par des chaines, on le torture pour lui faire raconter toute son histoire, en fait, le roman est pris par la fin!

L'histoire décrit un monde totalitaire, soumis à son chef Big Brother, vérités renversées, double language, trois super puissances perpétuellement en guerre, tout le monde est surveillé en permanence par des "télécrans", le héros Winston Smith travaille à la réécriture permanente de l'Histoire au Ministère de la Vérité, il noue une liaison clandestine avec Julia qui lui transmet ses rêves de liberté...

La pièce était annoncée durer 1h40, ce fût plutôt 1h30, mais j'ai dû faire une sortie au milieu!

Ma soeur m'a raccompagnée chez moi pour s'assurer que les chats ne s'échappent pas! Mais ils étaient sages, Agathe dans le placard et Pollux sur mon lit.

Ce matin, en allant voir si j'avais du courrier, j'ai croisé Agathe, elle ne m'a pas suivie mais est repartie de son côté et est revenue plus tard par les jardins.

Catherine est arrivée plus tôt que l'heure prévue, pour s'excuser, elle m'a apporté une petite robe Zara, j'ai essayé de refuser, mais elle insiste, veut que je l'essaie...

Elle a dû rester environ 1h1/2 et s'est beaucoup agitée, elle a nettoyé le paillasson réglementaire devant la porte, j'ai dû longuement admirer le résultat!

Il faut qu'elle déplace les objets autour de la vasque dans la salle de bains, les pots à crayons sur mon bureau... Quand elle est partie je remets tout en place...

Elle a vu Agathe, mais Pollux ne s'est pas montré, depuis, il est revenu!

Demain, elle a dit qu'elle viendrait à 9h1/2, je ne sais pas si c'est ce qui était prévu, je mettrais mon réveil en conséquence, que je sois au moins habillée, même si je ne suis pas complètement prête.

A vrai dire, elle me donne le tournis!

Avec sa manie de tout jeter, elle avait jeté le bon de réduction pour un sachet de "Dentalife" que j'ai eu avec le sachet à essayer, je l'ai récupéré, ce n'est pas une grosse somme, mais autant en profiter!

J'avais caché le verre à jeter dans un tiroir, elle l'a trouvé, mais je n'ai pas voulu qu'elle l'emporte, j'ai dit que je le jetterai en allant au supermarché, je n'ai pas envie qu'elle le laisse n'importe où, elle croyait qu'on pouvait le mettre au sous-sol, il n'y a pas de container à verre, juste pour le plastique, papier, carton et c'est bien écrit "pas de verre" dessus!

Les chats, Agathe a encore chassé le lézard, ce matin elle s'est perchée sur les valises et hier, quand il est rentré, Pollux est venu sur les genoux de ma soeur.

SAM_9937

SAM_9938

SAM_9939

SAM_9940

SAM_9941

SAM_9942

SAM_9943

SAM_9944

SAM_9945