Hier après-midi, j'ai essayé de raconter la soirée de la veille et mon début de journée dans la clinique, j'ai oublié de parler de l'électrocardiogramme, en me mettant les électrodes, la technicienne a trouvé bon de dire que mon soutien-gorge ne me servait pas à grand chose, vue le peu que j'avais à mettre dedans ! J'aurais pu répondre, que justement, il donnait de la forme à ma petite poitrine, mais je trouve ce genre de réflexion désobligeante et déplacée, autant ne rien dire !

Autre chose, à l'entrée, l'on m'a demandé un chèque de caution de 300€, alors que je présentais ma carte vitale et celle de la mutuelle.

Une fois chez moi, j'ai constaté que Pollux n'est toujours pas là, cela fait maintenant plus de trois semaines qu'il n'est pas rentré, mais sa précédente fugue a duré plus d'un mois, il ne faut donc pas désespérer, il est sans doute dans le coin, mais avec des gens qui ne lisent pas les affiches !

Aujourd'hui, j'ai mon rendez-vous chez le dentiste, j'y vais seule, Colette doit m'y retrouver, si elle n'oublie pas et si elle ne s'est pas mise en arrêt maladie, de toute façon, tout ce qu'elle fera, c'est me raccompagner en bus ! Je peux me débrouiller seule, le cas échéant.

La température est de 26° avec à nouveau plein soleil, la pluie est annoncée à partir de samedi, on verra...

Je me suis interrompue pour aller à mon rendez-vous, je continue en rentrant, la séance a été longue, je croyais qu'avec la prise d'empreintes de la semaine dernière, cela allait être fini, mais il semble que c'était des empreintes intermédiaires, il y en a eu une nouvelle de faite. Ce qui a été mis en place, c'est le support des couronnes, j'ai à nouveau des dents provisoires dessus.

Quand cela a été enfin fini, Colette n'était pas là, pas d'appel téléphonique non plus, donc, je suis oubliée, je verrai ce qu'il se passe demain...

En rentrant, j'ai trouvé Agathe sur mon lit, depuis, elle a bougé, je la fait patienter pour ses friandises !

J'ai eu du mal à terminer ce post, ayant dû relancer l'ordinateur, les photos m'ont fait des misères, elles sont numérotées, mais le même numéro se trouve attribué 2 fois pour certaines, si bien qu'on me disait qu'elles existaient déjà quand je voulais les copier, j'ai donc demandé une autre copie, après, il faut les retrouver au milieu de plus anciennes !

Agathe d'hier après-midi à ce matin, sur les valises, et ce matin, Rouky, peut-être que c'est lui qui empêche Pollux de rentrer !

SAM_5236

SAM_5237

SAM_5238

SAM_5239

SAM_5240

SAM_5240

SAM_5241

SAM_5242

SAM_5248

SAM_5250

SAM_5251

SAM_5252

SAM_5253